Présentation

Par opposition à une véranda à toit vitré, une véranda à toit plein réduit la surchauffe en été.

 

Toiture traditionnelle ou panneaux sandwichs pour ma véranda

 

Pour une toiture traditionnelle, choisissez un revêtement en tuiles ou ardoises :
- Ce type de toiture est sans doute celui qui respecte le plus le prolongement d'une maison rurale typée ;
- Cependant, à compléter avec un isolant classique ou un isolant mince.

Pour des panneaux « sandwichs » isolants avec face extérieure en matériaux composites imitant la tuile ou l'ardoise :

- Ils sont de bons isolants phoniques et thermiques ;
- S'ils ne sont pas compliqués à installer, ils sont relativement lourds et malaisés à poser. 

 

Toit plein pour véranda : un atout sécurité contre les vols 

 

Les cambrioleurs choisissent souvent les maisons avec véranda pour commettre leurs infractions. En effet, le toit de ces dernières est composé de plaques facilement soulevables la plupart du temps :
- Les plaques de verre ;
- Les panneaux en polycarbonate.
À l'aide d'un simple tournevis, ils les ouvrent et se glissent sans bruit à l'intérieur de la maison. Le toit plein demande l'installation d'une véritable charpente et est donc plus sécurisé.

 

Les indispensables du toit de véranda 

 

Dans un cas comme dans l'autre, il est indispensable d'insérer des panneaux ouvrants sur cette toiture :
- Ils permettront de bénéficier d’un apport lumineux ;
- Ils sont indispensables à la bonne ventilation de la véranda. 

Si vous souhaitez construire une véranda exposée au Sud dans une région chaude, n'optez pas pour une toiture en verre ou en polycarbonate ! Un toit plein est une condition nécessaire pour bénéficier d'une isolation acceptable contre les fortes chaleurs d'été.